Tatouage Viking Nordique

Tatouage Viking Nordique

L’histoire raconte que les Vikings étaient couverts de tatouages ​​du bout des doigts au cou. Les tatouages ​​vikings étaient constitués d’anciens symboles nordiques, de divers motifs de nœuds ou de symboles d’arbres vert foncé. Personne ne peut vraiment confirmer les symboles ou les motifs ou les dessins que les Vikings utilisaient pour leurs tatouages, mais il est probable qu’ils auraient utilisé des symboles de la mythologie nordique et des dessins anciens trouvés dans leurs œuvres sur les bijoux, les sculptures sur les os, bateaux et autres artefacts.

Tatouage Viking France

De nos jours, le style de tatouage ​​Viking est très populaire parmi les personnes d’origine nordique qui aiment montrer leur fierté en portant des tatouages ​​Viking sur eux. D’autres se font tatouer les Vikings fascinés par la mythologie, la culture et les croyances nordiques. Les conceptions de tatouage Viking modernes ne sont pas réellement de l’ère Viking mais principalement inspirées de la mythologie nordique, y compris des objets, des animaux, des symboles et des armes mythologiques.

Aegishjalmr

Le mot nordique Aegishjalmr / Aegishjalmur / Ægishjálmr prononcé “eye-gish-hiowlm-er” signifie Le Heaume de la crainte ou le Heaume de la terreur. Aegishjalmur est censé être une rune magique et le symbole le plus puissant de la mythologie nordique. Le symbole représente la protection. Aegishjalmur est composé de runes de protection tournées autour d’un cercle, il est également appelé cercle de protection. De nombreux guerriers vikings avaient l’habitude de peindre, tatouer ou implorer ce symbole sur leur front entre les yeux ou les bras avant de se lancer dans une bataille en croyant qu’il les protégerait ou les rendrait invincibles et créerait de la peur dans le cœur de leurs ennemis.

******

Nous nous spécialisons dans les tatouages Nordiques. Étant d’origine Nordique, nous sommes très heureux, et fiers, de créer des tatouages ​​basés sur notre héritage familial, et la culture du nord de l’Europe en général.

Nous créons ces tatouages en utilisant des influences assez diverse, comme les symboles Finlandais (Caréliens, Finnois et Saami du côté de notre mère), les dessins Celtiques, Gaéliques et Pictes (du côté de notre père), ainsi que dans l’art des anciens peuples Germaniques et Baltiques, des symboles Scandinaves (y compris l’epoque Viking) et Islandais.

Lors de la création de tatouages ​​nordiques pour nos clients, nous plongeons dans les cultures anciennes et traditionnelles. Du tambour chamanique Saami, aux pierres runiques de la Scandinavie et aux bijoux traditionnels, nous basons nos créations sur l’art Nordiques authentiques. Cette méthode nous donne la possibilité de créer des tatouages ​​authentiques et personnels pour nos clients.

Les runes sont, par exemple, un aspect important de la culture Scandinave. Pour ces tatouages, nous travaillons avec un professeur de langues nordiques, qui nous aide à traduire et à inscrire des mots et des symboles dans la langue «Old Norse», et les runes qui correspondent aux différentes époques, et lieux. Le tatouage dans l’image ci-dessous est un exemple de l’une de ces pièces, en utilisant la langue qu’on appel ‘Viking age Norse’, puis traduit en runes (version ‘Younger Futhark’ ((Long-branch))

En travaillant de cette manière nous avons la possibilité de créer des tatouages ​​’Hand Poked’ qui respectent et célèbrent la culture et les pratiques authentiques de cette partie du monde.

Le tatouage nordique fait l’objet de grands débats parmi les historiens. Mais il existe plusieurs preuves qui indiquent que le tatouage est présent en Europe du Nord à travers les âges:

-Il y a le corps d’Otzi (l’homme des glaces), le plus ancien humain connu avec des tatouages, trouvés dans la région Alpine il y a environ 5500 ans.

-Dans le nord des îles Britanniques (l’Écosse actuelle), il y a des enregistrements de l’époque Romaine, parlant des ‘Picts ‘ (du latin “ Picti ”, signifiant peuples tatoués ou peints), un groupe de peuples tribaux Celtiques qui sont censés avoir utilisé la plante qu’on appel le ‘woad’ pour tatouer leur corps.

-Il existe également des documents écrits de l’ère Viking d’un scolar arabe Ahmad ibn Fadlan (qui a visité le nord de l’Europe au 10ème siècle), décrivant des marins Scandinaves (Vikings) comme ‘tatoués avec des dessins “du bout des orteils au cou” avec du bleu ou vert foncé.’


Nous pouvons donc supposer que les Européens du Nord ont été tatoués. Et que notre technique ‘Hand Poked’, est similaire aux techniques anciennes qui auraient été utilisées. Cela nous donne l’opportunité unique de nous rapprocher de ce qu’auraient été les expériences de nos ancêtres.